Our website uses  cookies for statistical purposes.

  • UL. HOŻA 86, OFFICE 210, 214; 00-682 WARSZAWA
  • clients@lawyerspoland.eu
  • +48533393752
Our Articles

Liquidation d’une Société en Pologne

1. Comment une entreprise peut être liquidée en Pologne?
Une société polonaise peut être liquidée seulement en suivant les règlements de la Loi sur la liberté d’entreprise et la loi polonaise sur le droit commercial.
 
Les raisons de liquidation de la société peuvent varier, en partant de la conclusion que l’entreprise a atteint ses objectifs ou qui n’est plus viable pour les futurs projets jusqu’au cas de litige en raison de la violation de la loi ou de la faillite .
 
2. Quelles sont les étapes pour liquidation de la société en Pologne?
 
Le processus de liquidation de la société commence par l’évaluation des actifs et des dettes dont la société a rencontrées. Cette évaluation est faite par les comptables de la société. En même temps, ils ont la responsabilité de préparer les états financiers et fermer tous les livres comptables de la société. Après l’évaluation des actifs et des passifs, au plus tard 15 jours à compter de la décision de liquidation, les comptables doivent élaborer un rapport de ces actifs dits bilan. Ce bilan sera présenté par le liquidateur devant l’assemblée générale des actionnaires.
 
Les coûts supplémentaires imprévus seront couverts par un fonds spécialement ouvert pour ces actions.
 
Lors de la réunion où la décision de liquidation est prise, un représentant de la société est nommé afin de prendre toutes les mesures nécessaires pour faciliter le processus de liquidation. Les fonctions du Conseil de Gérance sont prises par ce liquidateur, mais aucune action sans rapport strictement au processus de liquidation ne peut être prise par elle.
Sa première action annonce le Registre national sur la décision de liquidation au plus tard sept jours à compter de sa nomination. L’annonce de la liquidation est ensuite publiée dans le Moniteur Sadowy i Gospodarczy.
 
En outre, tous les créanciers connus doivent être annoncés par écrit en ce qui concerne le début de la procédure de liquidation. Dans la notification sont également présentées les conditions de droit aux crédits et le jour maximum lorsque ces demandes peuvent être déposées.
 
Les demandes des créanciers ont la priorité devant les revendications des membres de la société. Seulement après que leurs revendications soient satisfaites, les actifs restants sont répartis entre les actionnaires.
 
Le liquidateur doit alors élaborer un rapport sur les mesures prises au cours du processus, les actifs restants, la façon dont les demandes ont été couvertes et d’autres aspects du processus de liquidation. Si le rapport est approuvé, le liquidateur doit demander la suppression de la société de la Cour nationale d’inscription et à la société lui est interdit d’exercer des activités économiques dans l’avenir.
 
Les livres et les comptes de la société sont envoyés à un gardien et une copie du rapport de liquidation ainsi que des informations concernant la Cour qui a permis l’effacement de l’entreprise à partir des registres doit être envoyée aux bureaux des impôts , aux banques où la société avait son comptes, à l’ office des assurances sociales, à l’office de statistique et aux banques où la société avait ses comptes .
 
4. Combien de temps faut-il pour liquider une société en Pologne ?
 
Le processus de liquidation de la société peut varier d’une entreprise à l’autre de quelques années à plusieurs années, mais même si le processus est terminé les livres comptables doivent être conservés pendant au moins cinq ans après et la documentation de la paie doit être conservé pendant au a moins quinze ans. Le processus peut être rouvert pour plusieurs raisons justifiées.