Our website uses  cookies for statistical purposes.

  • UL. HOŻA 86, OFFICE 210, 214; 00-682 WARSZAWA
  • clients@lawyerspoland.eu
  • +48533393752
Our Articles

Société de Portefeuille en Pologne

Une société de portefeuille polonaise est une personne morale qui détient des actions en circulation d’une autre société. Habituellement, la société holding n’exerce pas une activité commerciale, comme la fourniture de biens ou de services, mais elle est surtout créée pour détenir des actions dans d’autres entités juridiques.


Les investisseurs sont généralement à la recherche de certains avantages lors de l’ouverture des holdings telles que l’exemption sur le paiement des impôts retenus à la source sur les dividendes versés par les filiales à la société holding (situés dans d’autres pays), le revenu de dividendes émis par la filiale de la société holding doit être soumis à un impôt sur les sociétés plus petites ou même exonérée dans le pays d’origine de la société de portefeuille, un taux de plus-values sur les bénéfices faibles ou exemptés réalisé après la vente des actions de la filiale doit être disponible.
 
Les investisseurs polonais peuvent profiter de ce qui précède, si certaines conditions sont remplies, comme le fait que les filiales paient déjà des impôts dans le pays d’origine, la société de portefeuille paie des impôts en Pologne ou si la société holding située en Pologne détient au moins 15 % des actions de la filiale pour plus de deux ans de la ligne. Les conditions ci-dessus sont précisées dans la Loi de l’impôt sur le revenu des sociétés polonais à partir du 1er Janvier 2007.


Si ce qui précède ne sont pas conformes, la société doit payer l’impôt sur le revenu des sociétés de 19%.
 
Les retenues à la source sur les dividendes ou les intérêts et les redevances peuvent être exemptés ou réduits par les dispositions de nombreuses conventions de double imposition signés par la Pologne au cours des années ou exemptés par les règlements de la directive mères-filiales (uniquement sur l’impôt anticipé sur les paiements d’intérêts et de redevances payés par les résidents des entreprises polonaises aux filiales situées dans les pays de l’UE) . En fait, à partir du 1er Juillet 2013, les intérêts et les redevances ne seront pas imposés du tout si la condition ci-dessus est remplie.